Archives de Catégorie: santé

Être coach par la musique la créativité et le qi gong

casse-tete5Je vous suggère d’écouter cette musique pendant la lecture de l’article. Coach de vie ça peut être beaucoup de chose. Ça peut désigner un aidant qui apporte une attention à une personne relativement désorientée. Un aidant n’est pas un thérapeute. Son rôle n’est pas nécessairement de donner des conseils mais d’écouter de retourner un reflet de la situation d’une personne. Pour la plupart des gens, la vie est un casse tête où l’image est abstraite au départ et, parfois seul l’art peut en faire ressortir le sens.

Un aidant peut être compétent avec un véritable talent d’écoute et un éventail de moyens d’aide et il peut être simplement un «crosseur». Le curé, le barman ou un beau frère peut parfois vous apporter une aide positive. Le barman peut vous dire que vous buvez trop et vous sauver la vie en confisquant vos clés. Nous avons tous des bonnes ou mauvaises expériences d’aidants, de coach. Il y en a des bons et des mauvais, de très mauvais.

On ne se proclame pas coach et à mon avis on ne suit pas une formation de 3 mois pour maxresdefaultêtre certifié coach…d’un produit de santé ou de croissance personnelle ou encore d’une secte religieuse. Devenir coach demande une vie.

Il faut avant tout s’enquérir de la formation et de l’expérience du coach et, parfois vérifier la validité des diplômes.

«A beau mentir qui vient de loin» est souvent pertinent. J’ai vu des CV avec des diplôme qui n’existaient pas, des écoles imaginaires. Si le certificat est en chinois, il est facile aujourd’hui de trouver quelqu’un qui lit la langue pour vérifier. L’institut existe-t’il? Le programme est-il sérieux ou dure-t’il 3 mois.

Je détiens un baccalauréat et une maîtrise en musique. Je joue depuis 50 ans et enseigne depuis 30 ans. Je suis un maître. À travers l’enseignement il me revient souvent bien plus tard que j’ai été une aide importante dans un moment critique. On est toujours content d’avoir gâché un suicide pour un choix meilleur. Il est de plus en plus difficile de trouver un ami qui écoute sans juger. Mais entre ami et thérapie il y a des gens qui peuvent aider car c’est dans leur nature. Bien sûr les différentes niches veulent protéger leur «commerce». Mais pourquoi prendre des pilules si on n’est malades. Pourquoi prendre des drogue quand on est malheureux. Bien sûr, un coach doit savoir référer en cas de besoin.

Je pratique les qi gong et tai ji depuis 25 ans. J’ai eu plusieurs professeurs, des bons et des moins bons. Mais, jamais je ne prétendrai être un maître en tai ji ou en qi gong. Les certificats me font rire car on peut les obtenir dans un temps parfois assez court. Il faut apprendre et pratiquer ces Arts d’abord pour se transformer, pour améliorer l’art de vivre et accéder à une certaine sérénité personnelle sans chercher le profit personnel en manipulant les autres. Lorsqu’on commence à y est arriver on recommence et on approfondit. J’ai appris et pratiqué pendant 20 ans avant de l’enseigner.

Aujourd’hui, je connais des qi gong qui peuvent aider à améliorer la santé et à éviter de descendre la pente du laisser aller. Lâcher prise, peut-être mais, pas laisser aller. Laisser aller mène aux petites crèmes, au problèmes de sommeil, etc, etc.

Combiner la musique 1 ou 2 morceaux significatifs et accessible à des débutants, Bach (Prélude) ou Billy Joel. «My life » ou «Good night my angel»et un «You’ve got a friend» Une musique peut apaiser et amener dans une zone de sérénité qui aide à faire de bons choix. L’écriture (chanson, nouvelle, biographie) aide à faire des bilans et à réaliser que vous êtes moins insignifiant qu’on vous l’a fait croire toute votre vie…Beaucoup redécouvre leur valeur (pas $$) à travers la création.

J’ai eu des maître (André Genest, J. P. Vetter, Carolyn Kenny) qui ont été des gens qui ont donné un sens à ma vie. Mont but est de partager la même qualité d’écoute avec les gens. La même qualité de vie qu’il m’ont transmise.

  • la santé par le qi gong et tai ji (aussi excellent outil d’auto défense et
  • passer de la zone de sécurité à la zone de sérénité
  • Y voir plus clair par l’expression dans un contexte sans jugement
  • la croissances à travers diverses formes de créativité (musique, écriture…)
  • trouver des outils
  • retrouver l’estime de soi

Je n’offre que le meilleurs de moi-même

pachamama

Jean Genest, maître en musique (1992), 25 ans de pratique des qi gong et tai ji, étude et exploration de la psychologie, l’ethnomusicologie, l’anthropologie et la nutrition humaine aussi dans une perspective orientale de la santé. Travail dans une pensée spirituelle personnelle de chacun et laïque.

C’est ainsi que je vois Piedmont, la «Pachamama» et le petit chevreuil que je vois presque tous les jours au pied de la montagne. Un endroit idéal pour trouver la paix et l’harmonie.

jbgenest@yahoo.ca

Piedmont, Laurentides

Qi gong, l’hiver ça se prépare

jean1Jusqu’à l’arrivée de l’hiver, vous avez l’occasion de préparer votre corps en conséquence. L’hiver demande une préparation différente de l’été. Il faut ajuster le métabolisme, emmagasiner plus de Qì et mettre quelques bûches dans le poêle.

L’hiver peut être assez dur sur le moral. Reposez-vous sur une sérénité et une plus grande confiance en vous.

Les exercices de qi gong combinés au tai ji chargeront vos batteries.carcajou Les reins sont plus sollicités pendant la saison froide. Il faut les protéger. Prévenir plutôt que guérir. Le carcajou est un très bel exemple de combativité. Il survit là ou d’autres non. Ayez sa tenacité.

À la forme de Pékin, j’ajouterai une petite partie de style, le tai ji original. Très tonique je l’appelle «hot tai ji» en opposition au Yang que j’appelle «cool tai ji». Les deux se complètent agréablement mais on est vraiment plein d’énergie après le Chen. Voici d’ailleurs un vidéo de mon maître Yang Hai de l’école Wudang Internal à Montréal. Bien sûr, on va y aller «molo» et même «dolce». Une toute petite section.

Pour ceux qui se sentent prêts pour une immersion ou même un peu d’applications je vous suggère d’aller voir maître Yang. Il est très gentil, n’ayez pas peur. Vous vous entraînerez avec des ceintures noires de kung fu qui cherchent plus loin à travers le tai ji.

Je me souviens quand je me rendais à ses cours, je descendait au centre ville en vélo. J’étais fatigué. Mais après le cours j’avais de la broue dans le toupet.

En résumé: qi gong de l’intelligence, quelques brocarts, nei gong. Taiji  forme de Pékin et introduction au style Chen.

Un petit avant goût du style de Pékin.

8 cours: 152$

Les mercredis 20 h au Studio Caravane

Contactez-moi au (514) 434-9016

Jean Genest 25 ans de pratique des qi gong et tai ji

Piedmont, Québec

Coaching de Vie, de Santé, d’Être et Bien Être

Le Temps qui passe.pngOn me l’a répété bien des fois. Des élèves psychologues, des thérapeutes et d’autres élèves finissent par me dire que je devrais être thérapeute car mon enseignement leur avait apporté beaucoup d’aide à eux-même. D’autres, me disent que les rencontres autour du piano étaient les seuls moments positifs dans la période sombre et brouillée de vie qu’ils traversaient. Besoin de changement ou suite à un changement, nos vies peuvent tomber en morceaux et devenir de véritables casse-têtes. On me met souvent à ma surprise, le chapeau de confident. J’ai dût accepter de le porter pour vous.

Depuis bien plus que 30 ans (en fait, ça remonte à 40 ans), j’ai toujours cherché à enseigner  en passant par l’étude de la psychologie, la recherche en ethnomusicologie et l’anthropologie , et au questionnement constant sur la façon et surtout «le POURQUOI» de faire les choses dans la musique et la pratique plus récente (25 ans) des Qi gong et Tai chi.

L’Action de l’Être est souvent un «reflet» un réflexion de ce que nous sommes. La l’Imagination, la créativité permet de se voir dans un monde où parfois on a choisi de vivre et parfois pas. Il est parfois nécéssaire pour le peintre de rependre du recul pour voir où en est sa création.

Votre vie est une oeuvre, faites-en un chef d’oeuvre!

casse-tete5Où se voit-on? Où allons-nous, y arrivons-nous, pourquoi oui, pourquoi non? Faisons-nous fausse route et comment retrouver son chemin?

Est-ce que nos choix sont basés sur nos plus grandes qualités, nos faiblesses, , nos illusions, nos peurs ou l’implication qu’on veux avoir dans ce monde. Comment progresser, se soigner et transcender les moments «obscurs» de notre vie pour ne pas être condamner à revivre sans arrêt les traumatismes jusqu’au bout du voyage. Comment prendre conscience de «programmes de sabotages» qu’on a appris il y a si longtemps qu’on n’en est plus conscient.

J’ai fais ce saut professionnel après qu’on me l’aie répété encore et encore que c’était là une de mes qualités et que je devais en faire le partage.

Le coach ne dit pas quoi faire, il est un miroir que permet la réflexion. La créativité est un acte de réflexion. La musique est introspection. Le Qi gong est un acte de santé physique, mentale et spirituelle. La spiritualité est une exploration privée et libre  de qui on est profondément et individuellement. Le mode d’emploie est en vous. Ma formation est plutôt d’influence «taoïste» mais je ne suis pas taoïste dans ce qu’on appelle religion mais plutôt une philosophie. Le taoïsme est le résultat des plus anciennes approches en santé d’avant l’écriture (j’utiliserai l’abbréviation «MPS» pour Mentale, Physique et Spirituelle). Résultats de recherche d'images pour « jean genest »

Je suis simplement humain et humaniste. Je ne suis pas thérapeute mais je peux vous aider à ne pas vous blesser en éclairant les chemins parfois périlleux de l’aventure de la vie.

Jean Genest, coach, professeur, maître de musique, enseignant de qi gong et tai ji, compositeur, auteur et pédagogue.

(514) 434-9016      jbgenest@yahoo.ca        Piedmont

 

Nouveau volet «Taoïsme» tai chi & qi gong

Sun pu erhJe vais dorénavant fusionner mes 2 blogs car cet aspect de la vision de la VIE est vraiment complémentaire de la musique.

Depuis des millénaires, les hommes et les femmes ont tenu un dialogue constant et abstrait avec le cosmos. Depuis le chamanisme de la préhistoire, chaque civilisation a entretenu cette relation qui a été éradiqué dans beaucoup de régions du monde. La matérialisme a remplacé un monde en harmonie avec l’énergie, l’être et les esprits.

En Asie, on en a conservé une grande partie et dans le Taoïsme on est passé de l’oral à la tradition écrite ce qui en a fait une véritable science. Le chamanisme est devenu science. Les pratiques des QI GONG(s) en sont la trace. Ensuite, certaines écoles ont récupérés le tout pour en contrôler l’aspect spirituel. Certains qi gong sont très efficaces, d’autres mal utilisés sont de véritable fraudes, des sectes cherchant à imposer la soumissions à leurs disciples. Un outil de pouvoir social et politique.

La seule vraie place pour découvrir le qi gong authentique, C’est le QI GONG lui-même. Su pu erhLa pratique est solitaire et représente une recherche en introspection personnelle.

TOUT EST ÉCRIT EN NOUS. Écoutez, méditez et suivez votre intuition, vos rêves. Si vous êtes sur la bonne voie votre santé sera bonne. Si vous êtes sur une mauvaise voie, votre inconscient se chargera de vous ramener dans la bonne direction.

Les anciens étaient des scientifiques. Ils avaient inventé la boussole, le seïsmographe et même la poudre à canon sans en faire un holocauste. Tout ça venait souvent de visions. Avoir de la vision n’est pas avoir «des visions». Par contre, chez Hildegarde, ça a été utile. Mais avait-elle vu l’extermination des ses soeurs.

50 ans plus tard elle en aurait été…

Il s’agit de se rappeler que le haut est en haut, le bas en bas. Ce qui monte redescend en général. Les saisons se suivent, le feu brûle, l’eau éteint le feu, l’eau nourrit le bois. Bien sûr certains font ressortir les absurdités et en viennent à faire croire que c’est là la nature des choses. Il ne faut pas perdre le nord. Souvent, par exemple Tchouang Tseu prend plaisir à mettre tout sans dessus dessous. Par cette vision peut-être teste-t’il notre bon sens. Je dirais de lui qu’il serait «l’humoriste» du Tao.

On n’apprend pas le «TAO» dans les livre mais, on peut lire ce que Sun Pu erh, une immortelle (contemporaine d’Hildegarde von Bingen) à écrit dans ses poèmes et suivre le chemin qui mène à la «porte des mystères» (petite circulation pour commencer à apprendre par la transformation alchimique. Le reste, ce sont des mots.

En fait, lorsqu’on croit avoir compris…TOUT CHANGE. Mais heureusement, il y a des pachamamapoints de repère. Le soleil se lève à l’est et se couche vers l’ouest. Le feu est YANG mais peut-être très subtil.

L’eau est Yin mais la vapeur d’eau sous pression ou le tsunami sont très Yang. Il n’y a pas de vérité mais des repères. Quand j’ai été en Chine en 1999, je ressentais le besoin de repérer quelques étoiles, histoire de les retrouver en Chine. L’Argentine aurait été toute une autre affaire.

Dans la préhistoire, les femmes étaient considérées comme en lien avec la divinité de la vie. Gaïa, Pachamama encore aujourd’hui sont des traces de nos origines et d’excellents «phares» dans les choix de vie. Les femmes étaient les messagères. On attribue souvent en moquerie, l’intuition aux femmes. Cultivée de façon saine, cette intuition peut être une précieuse conseillère. Par contre, la raison toute puissante trouve toujours une raison pour détruire, voire tuer. Plus on a raison, plus on tue.

Aussi, j’adopterai souvent une perspective «féministe» n’en déplaisent à certain(e)s.  Funko-Pop-Hulk-68-Figure-7d0593C’est ainsi que j’aborde les choses. Les hommes ne sont pas destructeurs de nature mais nos civilisations ont évolués/ régressés ainsi. On dit souvent depuis que le monde est monde c’est ainsi. Plus on remonte dans le temps, avant Troie, Cnossos, la préhistoire, la force de destruction n’était pas loi. Aujourd’hui, Oui. On ne trouve pas ce genre d’image à Cnossos. Plus tard, ils sont partout. Et on a le résultat (pollution, maladies) de deux à trois-mil ans, à peine. C’est peu comparé à 200,000 années et plus d’humanité. On voit souvent ce comportement de colère destructrice à la «Hulk» chez les enfants (et malheureusement chez les adultes). C’est une véritable maladie de l’ÊTRE.

L’important dans tout ça, c’est de ne jamais arrêter d’apprendre et de s’émerveiller car, on n’a jamais tout compris. L’univers est un merveilleux mystère et la vie, «l’homme» peut être, tantôt génie, tantôt idiot et souvent les deux à la fois.

Le défi:

Que l’esprit conduise le matériel: QI GONG,

Que la douceur l’emporte sur la force: TAI CHI

 

Venez relever les défis de l’esprit, sans dogme, sans secte

et rendez-vous à la porte des mystères

 

jean1

Jean Genest, Piedmont 2018

Cours à Piedmont, Saint Sauveur Blainville et Montréal

jbgenest@yahoo.ca     & (514) 434-9016

Un petit mot

Un des programmes musicaux que j’offre Musique thérapeutique

bio

muse

La musique « classique »; aristocrate??

600full-salvador-daliOn fait souvent le rapprochement entre la musique dite « classique » et la noblesse, la richesse, le luxe. C’est dommage car, la plupart des grands compositeurs n’étaient pas riches, voire même plutôt pauvre.Comme j’ai entendu sur certaines chaîne radio, la musique est encore plus belle au volant d’une voiture de luxe.

Mais voilà, ce qui est le 1% même à l’époque de Mozart ou Chopin, s’est approprié cette musique. La noblesse aime bien se mettre « en valeur » en agrémentant ses soirées de sonates ou de musique de chambre.

Libérons la musique et libérons-nous

La musique comme bien des choses, peut amener l’épanouissement autant que l’abrutissement.  La pédagogie noire utilise la musique pour le lavage de cerveau et pour sauver les humains d’eux-mêmes. Ces personnes croient que l’humain, s’il n’est pas « corrigé », redressé ou purifié sera laissé à l’état de bête qui est la nature même de l’humain. C’est bien triste car ça apporte le fascisme et le totalitarisme. La source de la pédagogie noir comme l’explique bien Alice Miller. Pour ceux qui voudrait la lire, ses livres sont disponibles en audio sur youtube.com

Par contre si on laisse la nature faire son oeuvre et qu’on permet à l’humain de développer ce qui est en lui, on trouve un être réalisé. Là on voit bien qu’on n’a pas affaire à une bête sanguinaire. Au contraire toute la beauté intérieure et la créativité s’exprime.

La musique est un médium extraordinaire

La musique avec ses défis de motricité fine et la complexité qu’elle nous fait expérimenter nous permet de développer nos capacités au maximum. La grande variété au niveau des accords nous permet d’articuler nos émotions et nos sentiments. Dans le jazz et la musique classique on peut explorer une infinité d’équations affectives et relationnelles.

Chez Mozart, par exemple nous voyageons dans une nature sublime habitée par les esprits de la forêt, nos esprits intérieurs. L’orchestration est riche et explore un grand spectre sonore. Sa musique rejoint nos archétypes et déclenche le travail « spirituel ». Spirituel non pas au sens religieux mais au sens dont Yung parlait. Nous avons tous un potentiel en devenir qui n’attend que les happy-birthday-mozart-1280x2-1024x576déclencheurs pour s’activer. On peut aussi le bloquer en travaillant d’une façon rigide (gamme), en cherchant la perfection plus que la vie et en sacrifiant ce qu’on est à l’autel de la pureté et du conformisme. Vous savez, beaucoup de musicien considère l’humanité, le biologique avec mépris car ils pensent êtres en possession de la perfection. Ils ont vécu le sacrifice de leur être et se croient malgré tout supérieur  alors qu’ils ont souvent manqué leur propre vie. Pourquoi??

C’est bien ce qui donne cette mauvaise réputation à la musique classique pour les personnes en quête de liberté et de bonheur. Un trop belle cage de perfection et de conformisme, un moule. Mozart aurait bien rigolé de nous voir jouer sa musique de façon stérile sans y prendre un plaisir fou comme lui-même en avait. Il s’agit de s’inspirer d’une approche « biologique ».

L’importance de se réapproprier la musique

La musique nous donne accès à une autre dimension de nous-même qui nous est presque inconnue. Cette dimension aide notre développement et notre guérison. Elle est libératrice et magnifiquement subversive. Bien abordée elle apporte le bonheur, mal abordée, c’est la tristesse et la déprime assurée. Vous en viendrez à vous demandé « mais, à quoi sert la vie? ». Bien abordée, cette question sera absurde, rien qu’une chose: MERCI à la VIE!!

Mon but comme professeur a toujours été l’épanouissement et le bonheur chez mes élèves. Ça va faire 50 ans cette année que je m’éclate au piano. Que ce soit classique, romantique contemporain ou jazz, pop, blues, j’ai toujours autant de plaisir à jouer.

Ma muse veille sur moi.

Jean Genest (514) 294-1241                jbgenest@yahoo.ca

muse

Musique dans les saisons de la vie

maxresdefault

Je joue souvent pour célébrations. Des anniversaires de toutes sortes, des funérailles. La musique tient du sacré quand elle est faite du fond du cœur.

Vous connaissez Merlin, Merlin l’enchanteur. Bien sûr. Mais peu connaissent son ami Elitsin le « barde ». Bien sûr on connait tous Assurancetourix le maladroit barde du village gaulois. Le barde celte était mi-mage mi-musicien.

Elitsin avait un don; lorsqu’il commençait à chanter, accompagné de son instrument, l’audience était prise sous le charme. Les bardes en étaient jaolux. Il faut dire que la naissance du prodige était entouré de mystère.

Elitsin est l’archétype du musicien qui nous amène dans une autre dimension. Une dimension où le temps (pas le beat) n’existe plus. Une dimension d’éternité où on a l’impression d’être immortels.

Einstein disait (en boutade à mon avis) à Yehudi Menuhin après un concert de celui-ci. « maintenant, je sais que Dieu existe »

Le rôle du musicien authentique est de vous transporter dans ce monde, vous donner la sensation d’immortalité.

Alors quand vous voulez de la musique pour accompagner un moment Piano-1000x600important, demandez cet instant d’éternité que seul un musicien de vrai talent peut vous donner.

Sont-ils rares? Vous le reconnaîtrez. Vous oublierez la technique, l’instrument, la perfection, l’esbroufe et la poudre aux yeux et vous ressortirez de l’expérience renouvelé(e).

Pour moi c’est la seule façon de faire et ça me fait tripper depuis longtemps. Surtout depuis que j’ai entendu la 1ère partita de Bach jouée par Paul Bodura Skoda quand j’avais 16 ans. Je n’avais jamais ressenti ça bien que je jouais du piano depuis plus de 10 ans déjà.

Depuis ce temps j’ai cherché ce passage secret. Inutile de chercher à Paris, Vienne ou New-York, dans les grandes écoles. Il est en nous tous, c’est un état « d’être ». On l’atteint par le lâcher prise. Bien sûr, il faut pratiquer des centaines d’heures mais, on le trouve lorsque l’on s’y abandonne et, c’est extraordinaire. Mais on ne l’apprend pas à l’école.

Musique en fin de vie.

Voilà un des plus beau cadeau qu’on l’on puisse faire à une personne en souffrance profonde de fin de vie. Bien sûr la musique a sa vertu de guérison mais la chose essentielle est la connexion qu’elle nous apporte.

La musique peut accompagner les moments de joie, d’amour ou même les funérailles qui, bien qu’un moment empreint de tristesse, nous amènent à célébrer l’amour pour la personne qui nous a quitté. Vivre le deuil dans la sérénité est une grande émotion de gratitude et d’acceptation. Rappelez-vous comment on se sent petit sous un ciel étoilé. La perspective est différente.

La musique apporte ce vertige, cette perspective « d’infinuitée ». Les « nocturnes » de Chopin conviennent parfaitement. Chopin était un pianiste connecté à l’infini et un improvisateur extraordinaire. Où croyez-vous qu’il allait chercher sa musique? Mozart avait aussi cette capacité. Certains Beethoven, Gershwin…l’ont eu aussi par intermittence  et nous ont laissé un héritage extraordinaire. D’autres agençaient des notes qui donnaient souvent un « joli » résultat, de charmantes mélodies.

Le musicien ne peut pas se contenter de jouer les notes, il doit accéder à la dimension musicale. Mais ici même, ils se demanderont de quoi je parle. Tous n’ont pas la vision d’un Bill Evans ou d’un Keith Jarret mais pourquoi ne pas chercher. Mais chercher quoi diront-ils.

Alors je continu à jouer pour les événements jbgenestimportants, pour vous faire sentir le parfum de l’éternité afin de mieux vivre.

J’en retire un plaisir très profond que je vous souhaite.

Jean Genest, musique pour les saisons de la vie. Appelez-moi et vous verrez.

(514) 294-1241

jbgenest@yahoo.ca