Archives de Catégorie: dimension

Nouveau volet «Taoïsme» tai chi & qi gong

Sun pu erhJe vais dorénavant fusionner mes 2 blogs car cet aspect de la vision de la VIE est vraiment complémentaire de la musique.

Depuis des millénaires, les hommes et les femmes ont tenu un dialogue constant et abstrait avec le cosmos. Depuis le chamanisme de la préhistoire, chaque civilisation a entretenu cette relation qui a été éradiqué dans beaucoup de régions du monde. La matérialisme a remplacé un monde en harmonie avec l’énergie, l’être et les esprits.

En Asie, on en a conservé une grande partie et dans le Taoïsme on est passé de l’oral à la tradition écrite ce qui en a fait une véritable science. Le chamanisme est devenu science. Les pratiques des QI GONG(s) en sont la trace. Ensuite, certaines écoles ont récupérés le tout pour en contrôler l’aspect spirituel. Certains qi gong sont très efficaces, d’autres mal utilisés sont de véritable fraudes, des sectes cherchant à imposer la soumissions à leurs disciples. Un outil de pouvoir social et politique.

La seule vraie place pour découvrir le qi gong authentique, C’est le QI GONG lui-même. Su pu erhLa pratique est solitaire et représente une recherche en introspection personnelle.

TOUT EST ÉCRIT EN NOUS. Écoutez, méditez et suivez votre intuition, vos rêves. Si vous êtes sur la bonne voie votre santé sera bonne. Si vous êtes sur une mauvaise voie, votre inconscient se chargera de vous ramener dans la bonne direction.

Les anciens étaient des scientifiques. Ils avaient inventé la boussole, le seïsmographe et même la poudre à canon sans en faire un holocauste. Tout ça venait souvent de visions. Avoir de la vision n’est pas avoir «des visions». Par contre, chez Hildegarde, ça a été utile. Mais avait-elle vu l’extermination des ses soeurs.

50 ans plus tard elle en aurait été…

Il s’agit de se rappeler que le haut est en haut, le bas en bas. Ce qui monte redescend en général. Les saisons se suivent, le feu brûle, l’eau éteint le feu, l’eau nourrit le bois. Bien sûr certains font ressortir les absurdités et en viennent à faire croire que c’est là la nature des choses. Il ne faut pas perdre le nord. Souvent, par exemple Tchouang Tseu prend plaisir à mettre tout sans dessus dessous. Par cette vision peut-être teste-t’il notre bon sens. Je dirais de lui qu’il serait «l’humoriste» du Tao.

On n’apprend pas le «TAO» dans les livre mais, on peut lire ce que Sun Pu erh, une immortelle (contemporaine d’Hildegarde von Bingen) à écrit dans ses poèmes et suivre le chemin qui mène à la «porte des mystères» (petite circulation pour commencer à apprendre par la transformation alchimique. Le reste, ce sont des mots.

En fait, lorsqu’on croit avoir compris…TOUT CHANGE. Mais heureusement, il y a des pachamamapoints de repère. Le soleil se lève à l’est et se couche vers l’ouest. Le feu est YANG mais peut-être très subtil.

L’eau est Yin mais la vapeur d’eau sous pression ou le tsunami sont très Yang. Il n’y a pas de vérité mais des repères. Quand j’ai été en Chine en 1999, je ressentais le besoin de repérer quelques étoiles, histoire de les retrouver en Chine. L’Argentine aurait été toute une autre affaire.

Dans la préhistoire, les femmes étaient considérées comme en lien avec la divinité de la vie. Gaïa, Pachamama encore aujourd’hui sont des traces de nos origines et d’excellents «phares» dans les choix de vie. Les femmes étaient les messagères. On attribue souvent en moquerie, l’intuition aux femmes. Cultivée de façon saine, cette intuition peut être une précieuse conseillère. Par contre, la raison toute puissante trouve toujours une raison pour détruire, voire tuer. Plus on a raison, plus on tue.

Aussi, j’adopterai souvent une perspective «féministe» n’en déplaisent à certain(e)s.  Funko-Pop-Hulk-68-Figure-7d0593C’est ainsi que j’aborde les choses. Les hommes ne sont pas destructeurs de nature mais nos civilisations ont évolués/ régressés ainsi. On dit souvent depuis que le monde est monde c’est ainsi. Plus on remonte dans le temps, avant Troie, Cnossos, la préhistoire, la force de destruction n’était pas loi. Aujourd’hui, Oui. On ne trouve pas ce genre d’image à Cnossos. Plus tard, ils sont partout. Et on a le résultat (pollution, maladies) de deux à trois-mil ans, à peine. C’est peu comparé à 200,000 années et plus d’humanité. On voit souvent ce comportement de colère destructrice à la «Hulk» chez les enfants (et malheureusement chez les adultes). C’est une véritable maladie de l’ÊTRE.

L’important dans tout ça, c’est de ne jamais arrêter d’apprendre et de s’émerveiller car, on n’a jamais tout compris. L’univers est un merveilleux mystère et la vie, «l’homme» peut être, tantôt génie, tantôt idiot et souvent les deux à la fois.

Le défi:

Que l’esprit conduise le matériel: QI GONG,

Que la douceur l’emporte sur la force: TAI CHI

 

Venez relever les défis de l’esprit, sans dogme, sans secte

et rendez-vous à la porte des mystères

 

jean1

Jean Genest, Piedmont 2018

Cours à Piedmont, Saint Sauveur Blainville et Montréal

jbgenest@yahoo.ca     & (514) 434-9016

Publicités

Un petit mot

Un des programmes musicaux que j’offre Musique thérapeutique

bio

muse

Tous  vont immanquablement se rencontrer là où se retrouvent les grandes âmes: au grand party cosmique

Elle y est sûrement si vous cherchez, vous l’y trouverez.

c Kenny_C

Une de mes grande professeure et inspiration nous a quitté. Elle était si grande que je la croyais immortelle.

CAROLYN KENNY. Une GRANDE FEMME AUTOCHTONE.
Elle a enseigné à L’UQAM 1988-89. Une grande rencontre et une chance pour les élèves qui on reçu l’enseignement d’une grande pédagogue ,Musicienne, Musico-Thérapeute, Psychologue, Chercheure et Professeure et une femme extraordinaire.

(vidéo en bas de page)

André 2.jpgParfois l’âme est trop grande pour son enveloppe, pour cette dimension, pour la médiocrité. C’était pareil avec mon père ANDRÉ GENEST  (1930-1985) professeur en « éducation ».  Grâce à lui, mes petits amis de l’élémentaire et moi-même avons été initiés à l’esprit scientifique. Pas le par-cœur. Le goût de comprendre ce qui nous entoure.

Même si la tempête couvre les pas dans la neige, on arrive à retrouver leurs traces si on sait « sentir » 

 

 

Jean Pierre Vetter

Ces personnes sont mes plus grandes inspirations. Je cite aussi Jean Pierre Vetter, pianiste. Ce qui caractérise ces grandes âmes c’est la discrétion.  Ce qui compte c’est ce qu’ils font. Pas la célébrité. Ils sont souvent entourés de médiocrité et de « démon » mais le supporte comme un fardeau qui les usent ou les tuent prématurément. Ils partent en nous laissant un héritage précieux et tant mieux si nous savons le reconnaître. C’est la plus grande richesse!

 

Je me sens très privilégié d’avoir eu cette chance.casse-tete5 De l’autre côté, je me sens petit de continuer ce qu’ils m’ont transmit. J’ai exploré ces UNIVERS dont ils m’ont ouvert les portes et me suis engagé à continuer leur oeuvre en ouvrant les portes du grand casse-tête cosmique. On commence avec le petit casse-tête de 8 morceaux puis 100 morceaux et 5000 puis 100,000 et on passe au 3D et au 4D, 5 … car on sait qu’il y a plus que ce que l’on voit. C’est une queste (question) extraordinaire. La question est plus importante que la réponse

MERCI André, Carolyn, Jean Pierre et tout les autres et ceux qui sont passés et que je n’ai pas » reconnus ». Ils ne portaient pas de vêtements cérémonieux, ils n’étaient pas des gourous ni des vedettes et ils n’avaient pas d’enseigne au néon à leur porte. Jamais je n’oublierai la compassion dans leur yeux

Puissais-je être à la hauteur  et ouvrir les esprits à leur ÂME en commençant par la mienne.

… la 4e dimension, etc caetera?