Belle c’est bien, mais Rebelle c’est bien mieux!

«Gravir le Parnasse»  (le mont Parnasse, voisin du mont Olympe) signifie accéder au «savoir». C’est le lieu des grands esprits, les Socrate, les Pythagore (ayant donné les  noms aux notes: Alpha B C D E F G et plus tard h) La gamme Aeolienne (Éole) qui fait tant de petits.

Ici Debussy utilise plutôt la gamme Ionienne, la gamme majeure . L’Ionie, Itaque, Ionie la patrie d’Ulysse, vous savez le cheval de Troie dans votre ordi, c’était son idée.

Cette petite fille joue Debussy avec brio et beaucoup de musicalité. Pour la virtuosité aucune question elle l’est, virtuose.

Bien qu’extraordinaire on perçoit tout de même des bogues au niveau du système nerveux. Parfois notre cerveau bloque des accès à des zones qui risquerait de nuire à un jeu sain et naturel. Il ne faut pas mettre ses doigts dans la «machine» Il faut réussir à les préserver par la diversion comme regarder en l’air (glande pinéale, créativité)  plutôt que regarder ses doigts. Chopin regardait en l’air. Bravo Kanon! J’espère te réentendre dans dix ans. La créativité n’est-elle pas la merveilleuse «déraison» de l’art?

En fait, le conscient commence à percer un chemin vers les zones naturelles et spontanées du jeu. Le danger si ça arrive: la perte du jeu. Beaucoup de pianistes, des meilleurs vivent ce drame. Un VRAI maître peut restaurer le jeu.

Si elle a un fort caractère comme certains pianistes que j’ai connu, elle traversera la zone dangereuse avec brio. Sinon, des «glitch» apparaîtrons et des tensions se développeront. On voit déjà l’épaule qui lève.  Des mouvements involontaires de la mâchoire dénotent aussi une tentative de la zone du langage d’accéder au jeu. Pas sa job. Beaucoup de pianistes ont ce problème facile à régler. Ça peut se déconnecter en faisant le «LION».

Il faut aussi savoir dire «Je m’en fffffous» Avec le développement de son lobe frontal à 11-12 ans, si sa personnalité émerge forte elle passera. Si «on» la brise (papa, maman et surtout le professeur) et que l’enfant se conforme son jeu en souffrira et la magnifique magie de la petite fille sera perdue. Combien de jeunes musiciens abandonnent. Parfois c’est mieux car ça leur permet de se préserver. Mais c’est une grande perte pour le monde de la musique. Si sa personnalité est forte elle se rebellera et sa musique deviendra encore plus puissante. Belle c’est bien, mais Rebelle c’est bien mieux.

La force de la musique est d’ordre virtuel d’où virtuose et non de l’ordre du conscient.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s