SIR DUKE une pièce anti-déprime qui vous apprendra beaucoup

Stevie Wonder a beaucoup de hits à son actif. J’aime bien celui-là et je l’enseigne régulièrement depuis des années. Il met irrésistiblement de bonne humeur et vous donne une énergie extraordinaire. Et c’est contagieux. En plus, vous allez apprendre des trucs intéressants . Bien sûr si vous voulez découvrir toute la simplicité de la musique, venez me voir, ma porte est ouverte.

Pour commencer, n’allez pas chercher une partition, ÉCOUTEZ.

Il y différents enregistrement tantôt en DO tantôt en SI.

À moins de chercher le trouble allez en DO.  Certains «player» vous permettent d’ajuster le idapason.

  1. Ce sont principalement des accords arpégés Do majeur, La mineur, La bémol majeur. C’est partie Na Na Na Na nanananananiii Allez-y. Vous le sentez?
  2. La voix entre et les accords sont les mêmes. Vous pouvez ajouter la voix et faire les accords Main gauche en «Stride» (cette technique quasi «ragtime» qu’il faut absolument maîtriser)
  3. Ensuite viennent les accords chromatiques descendants. suit «you can feel it all over» Do, Fa# min, Fa ré- Sol
  4. Ce que je préfère le pont sur la gamme blues majeure  En fait, la gamme de Do sans « fa-si» + la note bleue (ré#). Une gamme pleine de trous comme un vieux blue jeans. Aucune autre note. J’ai dis «aucune». Stay cool.
  5. Faites-le avec la main gauche, vous ajouterez la droite après.
  6. Un super exercice d’oreille. Encore là j’attire votre attention sur les «player». VLC player permet avec les touches + et – d’accélérer et de ralentir la musique. Aussi disponible sur Youtube
  7. Mais! À quoi bon, si vous savez que c’est la gamme blues majeure. Réalisez à quel point c’est simple
  8. Faites le pont (les cuivres) à 2 mains, en Octaves (8va)

Alors Éclatez-vous et oubliez les blues de l’hiver. Et surtout n’écoutez pas de la musique

holidayspirit

mélancolique, vous n’en avez pas besoin pour l’instant. Vous reviendrez à Chopin plus tard.

À mon avis tout le monde devrait connaître au moins une chanson, une pièce même s’il n’apprendrons jamais à jouer du piano. Est-il vraiment nécéssaire d’apprendre le piano pour jouer du piano? NON mais il est nécéssaire d’avoir un piano ou un clavier.

Mon père ne jouait qu’un seul morceau: la sonate «facile»de Mozart. Il l’a appris seul après avoir demandé les rudiments de la lecture à sa grande soeur, ma bien-aimée marraine Lucille. I love Lucille!

J’ai aussi une copine pianiste concertiste qui a débuté comme ça. Ça peut être tellement lourd apprendre le piano quelquefois. Si elle avait eu un prof au départ, elle aura probablement décroché rapidement.

Mais c’est pas obligé.

Don’t worry, be happy.

Jean Genest, maître en musique, concertiste et professeur. Piedmont, Laurentides.

jbgenest@yahoo.ca       (514) 434-9016

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s