La créativité ou le grand amour

Je connaissais l’effet neurochimique qui était impliqué dans le coup de foudre, j’y ai goûté plus souvent qu’à mon tour…

La phényléthylamine (PEA) présente lorsque l’on «tombe» amoureux serait-elle le fruit de la créativité débridé et maniaque qui se déclenche à la rencontre de l’être à aimer. Créons-nous notre future dès que l’on rencontre celui ou celle que nous identifions ou que notre cerveau détecte comme l’âme sœur???

Je trouve beaucoup de similitudes entre les périodes de créativité intense  et le coup de foudre (préparation de spectacle ou écriture d’un roman).musicbg58

La même chose se produit dans l’improvisation libre. J’ai toujours eu de la difficulté à comprendre pourquoi certains pianiste souffrent dans leur travail mais, j’ai beaucoup cherché depuis 30 ans et j’ai trouvé des explications. Mais je ne suis pas là pour ça aujourd’hui.

Jouer Chopin ou Stravinsky, explorer la dimension musicale et psychique d’où ils ont puisé leur musique est un grand plaisir et j’ai chaque fois l’impression d’être en amour. On ne peut pas jouer sans y être allé soi-même…désolé.   C’est de ce voyage que vous puiserez ce qu’il vous faut pour guérir les blessure de votre Psyché.

Pas besoin de drogue artificielle, le cerveau en offre toute une panoplie, naturelles et gratuites. Il s’agit de jouer et de suivre les indices. L’accès est gratuit et ouvert à tous. Il s’agit d’aller au-delà des notes. Debussy disait «La musique est partout sauf dans la partition» alors ouvrez les oreille.

C’est extrêmement agréable. tas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s