En passant

La fin de l’année scolaire

La fin de l’année. Les vacances. Je me souviens de la joie que ça représentait pour moi dans mon enfance. L’année avait été chargée: école, cours de piano…

Je vais vous faire un aveux: quand je vois arriver les petits, crevés après l’école j’ai un petit serrement de coeur. Aujourd’hui on leur en demande tellement plus que dans mon temps (les années 60). Et les parents qui courent et courent…

Ils on l’école, les devoirs, le karaté, le piano, le ballet, le spectacle de ceci et de cela, etc

Rarement le temps relaxer.

L’été, s’ils n’ont pas le camps de jour, ils s’ennuient parfois. Pour quoi ne pas en profiter pour se plonger de façon ludique dans la musique. Jouer pour jouer. Improviser, apprendre quelques morceaux amusants mais formateurs, relever un défi. Pendant l’année il faut chercher pour trouver 30 minutes dans l’horaire. Pendant l’été ils l’ont le temps. Ils s’ennuient.

Alors profitez de la session intensive (2 cours de 60 minutes par semaine) pour l’été. En un mois seulement ils feront des pas de géant. Pour débutants ou élèves avancés (CEGEP, Université).

Préparez vos auditions ou jouez enfin ce que vous avez toujours voulu jouer mais n’est pas dans le programme. Pas de discipline, pas de douleur.

Bon été et au plaisir de vous enseigner.

…et n’oubliez pas : la musique est une évasion!

Jean Genest

Formule régulière disponible (1 cours/semaine)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s